Cause Animal !

Le premier site où les animaux ont le droit à la parole.


Changeons les choses !

Beaucoup de personnes voudraient que les choses changent sans réellement faire d'effort pour changer les choses dans leur propre vie. Pour changer le monde, il faut déjà changer son monde.

Mal renseigné, il n'est pas facile de savoir quoi faire. C'est pour cela que nous proposons ici une liste d'actions qui auront un impact sur l'environnement et sur le monde animal.

Il est difficile d'estimer l'impact de chacune de ces actions, c'est pour cela qu'elles ne seront pas classées par influence sur l'environnement, mais par leur facilité à les mettre en œuvre. On citera d'ailleurs ici les actions qui touchent directement les animaux, mais aussi les actions « écologiques » qui ont une influence indirecte sur le monde animal.

Cliquez sur une action pour plus d'explications sur ces conséquences.

La base :

Les actions de base sont celles que tout le monde devrait faire, qu'il soit ami des animaux ou non, quel que soit le contexte, les croyances, le milieu social, bref la base du savoir vivre en société. Vous avez sûrement du les entendre des milliers de fois, les voici :
    • Assumer ses animaux de compagnie
    La décision d'avoir un animal chez soi n'est pas à prendre à la légère. Que ce soit un chat, un chien, un poisson, ou un lezard, ce sont des responsabilités dans la vie de tous les jours. Un maître qui décide d'abandonner son animal le condamne à une mort certaine. C'est pourtant encore trop fréquent de nos jours.
    • Ne pas acheter d'animaux issus de trafic
    Le trafic d'animaux de compagnie est un véritable fléau. Les animaux issus de ces trafics viennent souvent d'Europe de l'Est et arrivent en très mauvais état en France. Beaucoup meurent durant le transport. Bien se renseigner sur la provenance de l'animal et sur l'établissement qui le vend est primordial. Acheter un animal issus de trafic donne de l'argent et encourage un système ignoble qui n'a aucune éthique.
    • Ne pas jeter ses déchets en dehors d'une poubelle
    Jeter un chewing gum ou une cigarette par terre dans la rue, ça peut paraître anodin. Au pire, on se dit que ça fait de l'emploi aux agents d'entretien... Et bien ces déchets, les animaux peuvent les confondent avec de la nourriture... et lorsqu'un oiseau se retrouve avec un chewing gum dans le ventre, il ne peut plus boire et il meurt lentement.
    • Economiser les ressources et trier ses déchets
    Ce que l'homme appelle « ressource » est en fait le lieu de vie des animaux sauvages. Economiser les ressources permet ainsi de limiter la destruction de l'environnement et donc de limité la disparition d'espèces sauvages. De plus, trier ses déchets correctement permet de les recycler et ainsi de moins utiliser les ressources de la planète.

Les bonnes habitudes faciles à prendre :

Ici, nous allons présenter différentes habitudes faciles à prendre qui permettent de réduire notre impact sur le monde animal.
    • Manger moins de viande
    La société a tendance à l'oublier : manger de la viande tue des animaux. Manger moins de viande vous permettra de manger de la viande de meilleure qualité. Ce sera meilleur pour votre santé, pour l'environnement, pour votre porte-monnaie et pour tous les animaux que vous ne mangerez pas.
    • Ne pas acheter de viande issue d'élevages industriels
    Les animaux d'élevages industriel sont entassés les uns sur les autres, ils ne peuvent souvent pas bouger, ils mangent leurs excréments, ils sont souvent difforme, bref c'est la pire vie que peut espérer un animal d'élevage. En plus d'avoir une mort dans d'horribles conditions, l'animal a aussi une vie complètement atroce. De plus, la viande issus d'élevages industriels est celle qui est la plus mauvaise pour la santé.
    • Ne pas acheter fourrure, cuir, ivoire, peaux, dents, etc.
    La fourrure et le cuir sont aujourd'hui très facilement imités en synthétique. A quoi bon continuer de tuer des animaux lorsque l'on peut l'éviter ? Pour le reste : ivoire, peaux, dents, etc., pur éléments de décoration, contribuent à des massacres d'animaux sauvages pour bien peu de contrepartie.
    • Aider les associations d'aide aux animaux.
    Il en existe plusieurs dizaine en France et elles sont quasiment toutes en manque de moyen face aux atrocités que l'homme est capable d'infliger aux animaux. Leur donner un peu d'argent permet de les aider dans leur cause. De plus, ces dons permettent très souvent une réduction d'impôts.
    • Privilégier l'adoption d'animaux.
    Des milliers d'animaux attendent en refuge une nouvelle famille. Certain passent leur vie dans une cage parce que personne ne veut les adopter, ne correspondant pas à l'archétype du chien de race que tout le monde recherche. Plutôt que d'acheter un chien qui a vu le jour uniquement pour être vendu, adoptez-en un.
    • Ne pas pratiquer la chasse, ni la pèche.
    La chasse et la pèche sont des causes de mortalité bien souvent non justifiable pour les animaux sauvages. L'amour du « sport » n'est pas une raison qui permet de justifier la tuerie.
    • Privilégier les transports en commun et le train.
    En ville, prendre les transports en commun permet de moins polluer par rapport au même trajet fait avec sa voiture. Pour des trajets plus longs il faut privilégier le train, qui pollue presque cent fois moins que l'avion ou la voiture pour une même distance parcourue.

Les bonnes habitudes moins faciles :

Nous n'avons pas dénommé cette catégorie comme étant « difficile », car les actions listées ici sont faciles à prendre pour quelqu'un qui a décidé de changer de mode de vie. Mais pour cela, une remise en question de ces habitudes est nécessaire.
    • Acheter local
    Acheter ses produits à des producteurs locaux permet de faire marcher l'économie, mais aussi de réduire les gaz à effet de serre issus du transport de la nourriture. La nourriture est du coup souvent plus chère, mais pas toujours pour peu que l'on soit bien organisé.
    • Consommer bio
    Consommer des produits bio est meilleurs pour la santé, mais permet de soutenir les producteurs qui ont décidé de ne pas polluer les terrains et les eaux ainsi que de ne pas empoisonner les animaux sauvages proches de leurs champs.
    • Ne pas acheter de produits cosmétiques d'enseignes les testant sur animaux
    L'expérimentation de produits cosmétiques sur les animaux est presque du domaine de l'absurde. Donner de l'argent aux marques qui le font, c'est cautionner et supporter un système absurde et sans pitié pour les bêtes.
    • Etre membre actif d'association de protection des animaux
    Donner de l'argent aux associations d'aide aux animaux est déjà une bonne chose. Etre membre de l'association soi-même c'est encore mieux. Cela permet de les aider autrement qu'avec des sous et aussi de prendre part aux décisions de l'association.
    • Ne pas être client des fasts-foods
    Les fans de grandes enseignes comme Mc Donald, Quick ou KFC risquent d'être déçu, mais la viande dans ces enseignes provient des pires élevages industriels que l'on peut trouver. Tout dans ces « restaurants » est calculé pour optimiser le rendement et les profils, sans prendre en compte dans l'équation l'impact sur l'environnement et sur le monde animal.
    • Etre végétarien
    La logique est très simple : ne pas manger de viande pour ne pas tuer des animaux qui n'ont rien demandé. Pas de viande, pas de tuerie : les animaux restent en vie.
    • Etre végétalien
    Par rapport au végétarisme, le végétalisme va plus loins dans le raisonnement en faisant remarquer que pour produire du lait et des œufs, des animaux sont sacrifiés. Car l'industrie laitier et des œufs envoient tous leurs animaux pas rentable à l'abattoirs pour finir dans nos assiettes. Les conditions d'élevages sont toujours abominables pour les animaux, quelque soit l'élevage. Tous les produits d'origine animale sont alors proscrits.



Réseaux sociaux
Donnée de la semaine

3

rhinocéros meurent chaque jour, braconnés pour leurs cornes.
Photo de la semaine
Sondage

Etes vous abonné à des chaînes Youtube tenues par une personne végétarienne, végétalienne ou végane ?

Pétition

Interdire l’abattage sans étourdissement des animaux

En savoir plus
Lettre d'information

Soyez averti des nouveautés de notre site directement par e-mail :


Pétition

Interdire l’abattage sans étourdissement des animaux

En savoir plus
Sondage

Etes vous abonné à des chaînes Youtube tenues par une personne végétarienne, végétalienne ou végane ?

Réseaux sociaux
Photo de la semaine
Lettre d'information

Soyez averti des nouveautés de notre site directement par e-mail :

Donnée de la semaine

3

rhinocéros meurent chaque jour, braconnés pour leurs cornes.